PARTAGE DE LIENS ET NOUVELLE CROISSANCE — LE GOUVERNEUR D’AL HAOUZ, M. YOUNÈS EL BATHAOUI

A qui de droit:
C’est avec plaisir que je joins le texte de l’allocution prononcée par M. Younès Al Badawi, gouverneur d’Al Haouz, le 25 janvier 2016 à la cérémonie de signature d’un engagement à l’action de la Clinton Global Initiative, à laquelle a assisté M. Dwight L. Bush, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Royaume du Maroc.

Cette cérémonie, organisée sous les auspices de la Fondation du Haut-Atlas, une organisation maroco-américaine à but non lucratif, s’est déroulée au sud de Marrakech, à Akrich, une zone rurale comprenant un ancien cimetière juif, choisie en 2012 comme site pilote pour le projet d’agricole bio interculturel de la Maison de Vie qui profite aux familles musulmanes locales.

 

Merci de votre attention.

Fatima Zahra Laaribi
Marrakech
Téléphone : 0662 17 66 26

Partage de liens et nouvelle croissance

Dans son allocution du 25 janvier, le gouverneur d’Al Haouz, M. Younès El Bathaoui, a rendu hommage à la convivialité et à l’esprit positif existant entre les communautés musulmane et juive marocaines et entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique, représentés par leur ambassadeur, M. Dwight L. Bush.

Saluant avec plaisir la présence à cette occasion de représentants des trois fois liées à Abraham, le gouverneur a noté la reconnaissance nationale et internationale croissante accordée à la Maison de Vie le projet agricole et interculturel de la Fondation du Haut Atlas, représentée par la signature du certificat de la CGI.
—–
Monsieur le Président, je suis encore une fois très ému par l’atmosphère que vous réussissez toujours, vous-même ainsi que les membres de la communauté juive marocaine dont notamment notre grand ami le Dr Yossef Ben-Meir, à donner à toutes les cérémonies que vous organisez.

Ces cérémonies sont en effet, cher ami, toujours marquées par la grande qualité de l’accueil chaleureux et fraternel qui est réservé à tous ceux qui ont le privilège d’y être conviés.

Ces cérémonies sont également couronnées par la grande symbolique profonde et sincère dont vous avez toujours voulu entourer toutes les actions que vous menez.

A ce titre, il est juste d’exprimer un témoignage sincère concernant votre engagement personnel admirable ainsi que celui de toute la communauté envers notre cher pays à tous, juifs et musulmans,  le Royaume du Maroc, cette terre qui nous unit depuis toujours et pour toujours, et où nous partageons la fierté de l’attachement et le dévouement envers Notre Auguste Souverain Sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu L’Assiste.

Oui Mesdames et Messieurs, il s’agit bien d’un lien éternel entre les différentes composantes de cultures multiples de cette nation riche, dont nous sommes fiers,  comme l’ont été nos ancêtres à travers les siècles aussi bien de leur vivant que lorsqu’ils ont choisi que ce soit ici qu’ils auront leur lieu de repos éternel  dans des lieux sacrés comme celui qui nous accueille aujourd’hui. L’une des raisons de notre fierté marocaine à tous est justement ce vécu commun.

La force de ce vécu entre juifs et musulmans marocains et qui suscite parfois l’étonnement positif de certains, réside dans le fait qu’il s’agit d’un mode de vie qui ne s’est jamais limité à la tolérance, car tolérer indique généralement une difficulté à accepter l’autre ;  acceptation fragile mélangée à  une certaine amertume.

 

Tel n’est pas le cas au Maroc, où le vécu commun a toujours été convivial et positif et où il y a toujours eu beaucoup d’actes de partage du bien-être et des moments de solidarité lors des instants difficiles.

Ceci a créé une histoire commune qui nous honore tous et qui a donné lieu à un sentiment de respect permanent et continuellement renforcé.

C’est cela même qui ne laisse pas de place aux attitudes de haine violente que nous observons avec regret sous d’autres cieux.

Monsieur l’Ambassadeur

Monsieur le Président de la Communauté

Mesdames et Messieurs

Ce sentiment d’émotion que j’exprime aujourd’hui et que partagent avec moi, sans aucun doute, tous les présents indépendamment de leurs confessions, trouve son essence aussi dans le caractère particulier de ce lieu sacré qui nous accueille.

Il est certain que le caractère sacré de ce sanctuaire a été amplifié lorsqu’il est devenu  le lieu où s’est concrétisée avec force l’appellation très significative de Maison de Vie qui qualifie ces sanctuaires séculaires que sont les cimetières juifs au Maroc.

Cette appellation a été rappelée avec force notamment lors de la grande cérémonie organisée à l’Institut du Monde Arabe à Paris, sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, lors de la présentation de l’ouvrage « La réhabilitation des cimetières juifs du Maroc-Maison de la Vie », qui a célébré l’Initiative exceptionnelle lancée depuis 2010, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’Assiste, pour la réhabilitation des 167 sites funéraires juifs répertoriés au Royaume du Maroc.

Cette maison de la vie où nous nous retrouvons aujourd’hui a pris une dimension humaine de plus en plus grandissante grâce au rôle que vous avez bien voulu lui conférer depuis que la communauté a bien voulu y créer une pépinière d’arbres fruitiers destinée à produire des milliers de plants à distribuer aux populations démunies des villages avoisinants dans une première étape, avant que cette action soit développée notamment depuis 2015, en s’appuyant sur l’Initiative royale envers les sanctuaires sacrés de la communauté juive.

Elle bénéficie aujourd’hui aux populations de nombreuses régions de la province d’Al Haouz ainsi que d’autres provinces du Maroc, notamment celles qui se trouvent dans les zones montagneuses souffrant de l’enclavement et du manque d’opportunités de développement économique malgré leurs potentialités naturelles et humaines.

L’accompagnement technique assuré par les cadres de la Fondation du Haut Atlas a permis également de mettre en place une nouvelle organisation des méthodes de production arboricole garantissant aux populations une meilleure productivité et de meilleurs revenus.

Cet effort a été poursuivi grâce aux conventions signées entre la Fondation et des coopératives de producteurs, ce qui a permis l’ouverture de meilleures possibilités de commercialisation de la production dont le marché américain.

Mesdames et Messieurs,

Cette action supervisée par la Fondation du Haut Atlas est ainsi en convergence avec celles menées dans le cadre du programme de l’INDH lancé par Sa Majesté le Roi que Dieu l’Assiste il y a plus de 10 ans, pour donner un nouvel élan de vie aux zones enclavées et défavorisées et qui a permis de créer une inflexion très significative dans les conditions d’accès des habitants à tous les services de base.

Il est certain que ces actions ont renforcé les perspectives prometteuses des habitants des zones rurales et montagneuses.

Ceci a permis de développer l’espoir notamment chez les plus jeunes, comme en ont fait part, lors de témoignages vivants, les populations, leurs élus et le tissu associatif.

Il est important de souligner à ce sujet que ceci contribue significativement à protéger cette catégorie contre toutes les formes de tentation pour la migration massive hors du pays ai our remercier encore une fois, à travers vous Monsieur le Président, l’ensemble de la communauté juive marocaine pour avoir permis que ces sanctuaires sacrés d’Al Haouz, ainsi que ceux d’autres régions du Maroc, remplissent leurs rôles de « Maisons de vie » en accueillant les projets des pépinière d’arbres fruitiers créées par la Fondation du Haut Atlas.

Je salue également les efforts intarissables déployés depuis des années déjà par mon ami le Docteur Youssef Ben Meier.

Ces efforts sont menés avec une foi et une conviction tellement grandes qu’ils suscitent admiration et grand respect et nous encouragent à nous engager avec lui dans cette action, en tant qu’institutions officielles ainsi qu’en tant qu’élus et tissu associatif.

Monsieur l’Ambassadeur, je suis convaincu que l’ensemble des dimensions très honorables, tant sur le plan spirituel, humain que socio-économique, qui caractérisent ce grand projet, sont les facteurs qui nous ont permis d’avoir le plaisir de voir cette cérémonie rehaussée par votre précieuse présence.

Cette présence est un témoignage de la qualité des relations privilégiées qui lient nos deux pays.

Votre présence Monsieur l’Ambassadeur, est aussi un indicateur fort de la crédibilité acquise par l’initiative de la Fondation du Haut Atlas, non seulement au niveau national, mais également au niveau international.

La reconnaissance de cette crédibilité au niveau de votre pays ami et allié du Maroc, les Etats Unis d’Amérique, s’est traduite d’une belle manière, celle du soutien qu’apportera l’estimée Fondation Clinton au projet des pépinières des « Maisons de la Vie » dans le cadre de l’importante convention que nous aurons le privilège de signer ensemble à la fin de cette cérémonie.

A ce sujet, et au-delà de la symbolique très positive de ce soutien décidé par la Fondation Clinton à ce projet destiné à faire évoluer, de manière durable et structurée, la situation socio-économique des populations des zones rurales et montagneuses du Maroc, je considère que c’est une manière très significative de la part de cette respectable Fondation d’ honorer et de saluer le modèle sociétal marocain, celui d’une vie commune solidaire, entre toutes les confessions, dans la paix et le respect mais aussi dans le cadre d’un esprit de compassion et d’engagement en faveur de l’autre indépendamment de la différence de croyance.

Ce modèle, dont on est fier, a pu être développé par tous les citoyens marocains de toutes les religions au fil du temps, et il continue de se renforcer par des initiatives spontanées et altruistes comme celle entreprise par la communauté juive aujourd’hui, et ce grâce aussi à des personnes de valeur comme celles réunies aujourd’hui dans cette salle, sous la forme de cercles conviviaux rappelant les anneaux de la vie continuellement renouvelée par la Grâce de Dieu et la Grande Clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu Le Glorifie.

 

Contact :
Fatima Zahra Laaribi
Marrakech
Téléphone : 0662 17 66 26
haf@highatlasfoundation.org
http://www.highatlasfoundation.org

2018-11-14T09:51:06+02:00

Laisser un commentaire